Les vertus de l’ortie

Vous connaissez l’ortie, cette vilaine mauvaise herbe urticante. Cauchemar des jardiniers qui s’évertuent à s’en débarrasser. Il est temps de lui redonner ses lettres de noblesse car l’ortie est bonne, saine et peut très bien être mangée !!

L’ortie est riche en vitamines (B2, B5, B9, C, K), en minéraux (fer, magnésium, silice) et en oligo-éléments (cuivre, zinc). L’ortie a 6 fois plus de vitamines C que l’orange et plus de protéines que le soja.

orties

L’ortie est référencée comme une plante médicinale. Elle a de nombreuses vertus :

  • - L’ortie aide à lutter contre l'anémie et l'arthrite.
  • - L’ortie est utilisée en cas de chute de cheveux et/ou pellicules.
  • - L’ortie est diurétique et drainante, elle aide en cas de rétention d’eau.
  • - L’ortie régule la sécrétion de sébum, elle est utilisée contre les peaux grasses et les cheveux gras ainsi que l’acné. Elle est bénéfique au niveau des affections de la peau telles que l’eczéma et le psoriasis.

Quand on connait tous ces bienfaits, comment peut-on encore s’en passer ? Mais, me direz-vous, comment se cuisine l’ortie ? C’est très simple l’ortie peut s’utiliser comme les épinards. L’ortie est un légume. On peut la déguster en soupes, en cakes, en salade, en gratins, en gelée, en tisane, en jus…

Pour la consommer crue il faut la hacher avant, elle peut ainsi être ajoutée à une salade. Pour la version cuite vous pouvez laisser aller votre imagination.

Exemple de recette à base d’orties :